MESURE POUR MESURE
pièce de chambre n°3

MESURE POUR MESURE – pièce de chambre n°3 / création JANVIER 2017
De William Shakespeare

 

Dans Mesure pour mesure, Shakespeare, visionnaire, explore les ressorts d’un système fondé sur la surveillance, le contrôle et la répression. Dans une Vienne décadente, le duc, impuissant, délègue les
pleins pouvoirs à son second, le régent Angelo, connu pour son extrême fermeté. A peine nommé, ce dernier réactive des lois archaïques pour rétablir la stabilité.

MESURE POUR MESURE : DE LA PIÈCE AU DISPOSITIF / DU DISPOSITIF À LA PIÈCE

Si ce troisième vole investira certains éléments de vocabulaire des deux premières pièces (huis clos radical, écoute au casque, vitres sans tain), ce sera avant tout pour mieux les subvertir. La pièce Mesure
pour Mesure ne se jouera pas seulement dans un dispositif, elle se jouera de celui-ci. Du dispositif d’observation d’une performance scénique (qui visait à radicaliser la position du spectateur), nous
basculerons dans un dispositif faisant lui même partie du spectacle. Un dispositif de surveillance et de sur-information.

Avec ce dernier opus, la question de la subjectivité du point de vue sera donc au cœur de nos préoccupations : grâce à une nouvelle conception de notre dispositif, le spectateur sera invité à faire
l’expérience du procès décrit par Shakespeare à travers le prisme d’un seul des deux espaces (le bureau du régent Angelo ou la prison du condamné Claudio) devenant ainsi lui-même témoin des dérives d’une
société marquée par une gouvernance sécuritaire.

 

mise en scène Karim Bel Kacem scénographie Hélène Jourdan création sonore Antoine Briot / Jérémy Oury création lumière Léa Maris création vidéo Guiseppe Greco / Jérémy Oury collaboration artistique Maud Blandel ollaboration dramaturgique Olivia Barron direction technique Hugo Frison régie plateau Solène Ferreol  stagiaire à la mise en scène Agathe Herry stagiaire à la scénographie Louise Douet-Sinenberg administration et production Alexandra Nivon
avec Thibaut Evrard, Baptiste Gilliéron, Yann Collette, Jean-Charles Dumay, David Houri, Anne-Clotilde Rampon et Julien Alembik

création le 18 janvier 2017 au Théâtre Vidy-Lausanne (CH)

construction du décor Atelier du Théâtre Vidy-Lausanne

diffusion AlterMachine / Elisabeth Le Coënt & Camille Hakim Hashemi

production Think Tank Théâtre

coproduction Théâtre Vidy-Lausanne / Théâtre du Grütli-Genève / Bonlieu – scène nationale d’Annecy et Saint-Gervais Genève le Théâtre dans le cadre de DIPTIC – Programme européen INTERREG 2014-2020.

soutiens Loterie Romande / Pro Helvetia, fondation suisse pour la culture / Fondation Ernst Göhner / Fondation culturelle de la Banque Cantonale Neuchâteloise / Fonds d’encouragement à l’emploi des intermittents genevois (FEEIG)
PRAIRIE. Le modèle de coproduction du Pour-cent culturel Migros en faveur de compagnies de théâtre et de danse innovantes suisses.

avec la participation du Jeune Théâtre National

avec le soutien pour la tournée 2017  Pro Helvetia – Fondation suisse pour la culture / CORODIS & Loterie romande